Historique

La création de l'Institut L'Institut de l’Économie et des Finances (IEF), créé en 1981, est un établissement de formation placé sous la tutelle du Ministère en charge de l'Economie du Gabon. Sa mission a été de former des administrateurs économiques et financiers, c'est-à-dire les hauts fonctionnaires des administrations économiques et financières et les hauts cadres des entreprises publiques ou parapubliques du Gabon. Un enracinement national De 1981 à 2005, l'Institut a accueilli uniquement des élèves de nationalité gabonaise dans le cadre de la formation initiale. Au cours de cette période, trois filières de spécialisation sont proposées :

  • Finances publiques
  • Economie
  • Gestion d'entreprise / secteur parapublic

Un ancrage régional Le constat des limites des systèmes de formation hérités des indépendances et du caractère coûteux et inadapté de la formation des agents des régies financières en Europe, loin des sites opérationnels et déconnectée des réalités du terrain a incité à créer un institut sous-régional des régies financières. Pour soutenir l’effort de développement et faire face à la crise des finances publiques que connaissent la plupart des pays africains francophones, il convenait d’imaginer un nouveau système, capable, dans un espace régional harmonisé de régime fiscal et douanier, de produire des cadres de bonne qualité, en s’appuyant sur des institutions existantes ayant fait leur preuve. Le Conseil des Ministres des Finances de la Zone franc, réuni à Malabo le 4 janvier 1995, a désigné l’IEF, pour abriter en son sein un pôle régional de formation des régies financières d’Afrique centrale. En 2005, l’IEF – Pôle régional a accueilli en formation initiale sa 1ère promotion composée de 98 stagiaires originaires du Congo, de la République Centrafricaine, du Tchad et du Gabon. Ces stagiaires furent, soit des fonctionnaires de catégories A1 ou A2, soit des universitaires, soit des diplômés de grandes écoles recrutés avec au minimum un niveau équivalent à BAC+4.